Pour 8 Votes > Note: 4,2/5
4.2/5

Le Tracking : le passage obligé pour vos campagnes Marketing

Cet article aurait pu s’appeler : “Le Tracking pour les Nuls” ! Mais non le livre n’existe pas, quel dommage. 🙁 En tout cas je ne l’ai pas trouvé, alors n’hésitez pas à me le renseigner si jamais je faisais erreur. 

Selon votre expérience et votre métier nous savons tous, que le Tracking n’est pas un domaine si simple. J’ai rencontré dans mon expérience publicitaire comme de SEO un nombre incalculable de problématiques et d’Anecdotes à ce sujet. 

Un sujet qui parait technique et qui a pourtant sa logique. Amis francophones, ne vous vexez pas mais le trouble qui perdure à ce sujet n’est qu’un simple souci de vocabulaire plus que de logique. Comme dans tous les nouveaux métiers du numérique, c’est une mécanique qui a son champ lexical anglophone. Donc voici un tutoriel simple et lexical pour enfin appeler un chat un chat 🙂 !

Le tracking, un sujet complexe mais indispensable

C'est quoi le Tracking et pourquoi l'utiliser ?

Comment décrire une méthode sans expliquer à quoi ça sert ? Vous le savez peut-être déjà, car son utilité n’est plus à prouver dans votre domaine d’activité. Mais ce n’est peut-être pas clair pour tous. 

Le Tracking est la clé qui fait de vos campagnes marketings digitals un succès. Sans lui, impossible de suivre votre trafic, le chemin d’un acheteur ou simplement la rentabilité de vos achats publicitaires

Le Tracking est le chemin nécessaire pour rentabiliser, analyser, optimiser vos produits marketing. On ne parle pas uniquement de publicité ou d’acquisition de trafic, mais aussi de CRM ou d’analyse d’Audience. C’est le moyen que vous avez pour suivre, connaître et rentabiliser vos utilisateurs.

Si vous souhaitez faire la différence entre le Suivi de Conversion Publicitaire et le Suivi de Trafic SEO, voici un article élargie sur la question du tracking. > Tracking Publicitaire et SEO – Un savant maillage !

3 méthodes de Tracking à ne pas confondre !

Le Pixel Image

Il s’agit de la méthode la plus simple pour tracker, mais aussi la plus ancienne utilisée. Simple donc facile, mais pas forcément la meilleure. Pourquoi ? Parce que cette méthode atteint ses limites dès qu’on change de support (device). Sur le Mobile par exemple et notamment sûr l’applicatif, le système ne fonctionnera pas dans un système aussi fermé qu’une application mobile.

Le principe : Renvoyer un Pixel de 1×1 dès que l’objectif (event) est OK. 

Archaïquement, il s’agit de poser un Pixel ou une Image sur la page d’objectif ou sur l’action qui doit déclencher une réponse positive. Imaginez alors quand vous travaillez avec 30 sources de trafics et que toutes vous demandent un Pixel Image sur votre page d’Accueil. Le Tag devant être posé le plus haut possible pour favoriser son chargement, le poids et la vitesse de votre site devient très vite impossible. 

La méthode s’est améliorée et avec Google Tag Manager ce n’est plus un réel souci. Cependant, il ne s’agit pas d’une méthode fiable à 100%. En Acquisition de trafic, il n’est pas rare d’observer une perte de conversion entre 10 et 30%. 

A quoi ça ressemble (Code) : ,s

<!– Offer Conversion: Campagne Trafic Source –></span>

<img src=”http://www.mondomainTRK.com/aff_l?offer_id=4158″ width=”1″ height=”1″ />

<!– // End Offer Conversion –>

JavaScript Pixel ou iframe

Le Script Java ou l’iframe est en quelque sorte l’évolution du Pixel Image. Cela reste une méthode d’appel, un palliatif pour ne pas surcharger une page de contenu. 

Il s’agit le plus souvent d’un appel en code pour charger l’événement et non plus l’afficher dans la page directement. Il a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Dans un sens il propose plus de possibilités techniques que le simple Pixel Image. Vous pouvez ainsi introduire plus de data utilisateurs sur l’appel d’un script et ainsi mieux identifier le suivi client. 

C’est aussi une méthode lambda pour poser des Cookies sur votre machine. Histoire d’enregistrer vos habitudes de navigation. 😉

Ce n’est pas non plus l’option la plus économique pour votre site surtout en eCommerce. Souvent lourd en chargement, demandant beaucoup de connaissance technique, la méthode reste à 80% fiable pour le suivi d’événements ou d’objectifs choisis. 

Voici à quoi ressemble le plus basique code iframe

<!– Offer Conversion: CampagneTrafic1 –>

<iframe src=”http://www.mondomainTRKcom/aff_l?offer_id=4158″ scrolling=”no” frameborder=”0″ width=”1″ height=”1″></iframe>

<!– // End Offer Conversion –>

<!– Offer Conversion: CampagneTrafic2 –>

<iframe src=”http://www.mondomainTRK.com/aff_l?offer_id=4158&adv_sub=SUB_ID&amount=AMOUNT&transaction_id=TRANSACTION_ID” width=”1″ height=”1″ />

<!– // End Offer Conversion –>

Quant au script, il est un appel technique de l’image. Vous le connaissez sous cette forme sur Facebook: 

<!-- Facebook Pixel Code -->
<script>
!function(f,b,e,v,n,t,s){if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};if(!f._fbq)f._fbq=n;
n.push=n;n.loaded=!0;n.version='2.0';n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window,
document,'script','https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js');
// Insert Your Facebook Pixel ID below. 
fbq('init', 'FB_PIXEL_ID');
fbq('track', 'PageView');
</script>
<!-- Insert Your Facebook Pixel ID below. --> 
<noscript><img height="1" width="1" style="display:none"
src="https://www.facebook.com/tr?id=FB_PIXEL_ID&amp;ev=PageView&amp;noscript=1"
/></noscript>
<!-- End Facebook Pixel Code -->

L'URL Postback ou méthode server to server (s2s)

Dans le monde du marketing digital, l’évolution vers le mobile a remis le système de tracking en question. Vous ne pouvez pas tracker vos utilisateurs sur une appli mobile sans Postback. Vous ne pouvez pas avoir de retour de conversion sur le trafic envoyé via une appli mobile sans le système server to server. Plus communément appelé s2s, il s’agit d’une url générée directement par un serveur avec paramètres dynamiques et uniques s’affichant à chaque session utilisateur quelque soit la page mobile, desktop ou même applicatif.

Loin de moi de vous détailler la méthode technique dans cet article, le sujet technique n’est pas l’objet de cette présentation.

Ce qu’il faut savoir sur le Postback c’est qu’il est de loin la méthode la plus sûre pour vos suivis de conversion et la mise en place de data analyse. 

C’est une méthode qui demande un peu de développement et la création de paramètres spécifiques pour vous offrir la variété d’information et d’interprétation que vous souhaitez connaître sur vos utilisateurs. 

A quoi ça resemble ??? Rien de plus qu’une URL: 

http://www.mondomainTRK.com/aff_lsr?offer_id=4158&adv_sub=SUB_ID&amount=AMOUNT&transaction_id=TRANSACTION_ID&security_token=cae073e926ab13e9eca2836503baec01

Voulu comme méthode Universelle et Internationale, c’est le must en matière de suivi et d’analyse. C’est une révolution encore souvent méconnue et surtout peu répandue en France, car trop complexe et souvent technique.

Le sujet a son importance, c’est pour cela que je vous ai préparer un article uniquement sur la méthode Postback s2s.

> URL de Conversion ou PostBack – L’avenir du Tracking

Ainsi le système et sa mise en place n’aura plus de secrets pour vous !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :